Logo page d'accueil
Loader chargement de la page
  • icon page Facebook
  • icon chaine YouTube
  • icon adresse e-mail contact

Au service de l'islam sunnite authentique

La nuit de la mi-Cha`bân

—  La revivification par le dhikr, les prières et les invocations de la mi-Chaabâne  —


Publié le 19 Avril 2019

facebook share
chaaban

Allâh [Subhânahu wa ta`âlâ] manifeste durant la nuit de m-Cha`bân Son Pardon et Sa Miséricorde à l’ensemble de Ses créatures. Il pardonne à ceux qui implorent Son pardon et accorde Sa Miséricorde à ceux qui la Lui demandent. Il répond à l’invocation de celui qui L’invoque et soulage celui qui est affligé. Il s’agit d’une nuit durant laquelle Allâh [Subhânahu wa ta`âlâ] libère un grand nombre de personnes du Feu de l’Enfer et décrète les richesses et &œlig;uvres de chacun.


Les mérites de cette nuit bénie ont été rapportés par un grand nombre de hadith différents. Ceux-ci ne sont pas exempts de faiblesses et de coupures [dans leurs chaînes] malgré le fait que certains aient des faiblesses très légères. Le Hâfidh Ibn Hibbân en a tout de même authentifié certains parmi ceux qu’il a rapporté.


Ibn Hajar al-Haytami a dit dans al-mandoud: Les imams parmi les savants du hadith, les juristes et autres se sont unanimement accordés (ittifâq), comme l’a mentionné An-Nawawî et d’autres, sur l’autorisation d’utiliser le hadîth faible dans les bonnes œuvres (fadâ’il) ainsi que dans l’encouragement (targhîb) et la dissuasion (tarhîb), et non dans les statuts juridiques et ce qui y est semblable tant qu’il n’est pas considéré comme extrêmement faible (shadîd ad-da`f).


Nous citerons quelques hadiths parmi les plus célèbres :


- At-Tabarânî et Ibn Hibbân ont rapporté, selon Mu`âdh b. Jabal [radhiyaLlâhu `anhu] , que le Prophète [ ﷺ ] a dit : “Allâh regarde l’ensemble de Ses créatures pendant la nuit de mi-Cha`bân, il pardonne à toute Sa création à l’exception de celui qui L’associe et du muchâhin.


- L’imâm Ahmed a rapporté selon `Abdullah b. `Omar [radhiyaLlâhu `anhuma], que le Prophète [ ﷺ ] a dit : “Allah regarde Ses créatures pendant la nuit de mi-Cha`bân, il pardonne à Ses serviteurs à l’exception de 2 : le muchâhin et celui qui a tué une âme”. “Al-muchâhin est l’hypocrite malveillant, il répand la discorde et enflamme l’hostilité entre ceux qui s’aiment. Ibn al-Athîr a dit dans an-nihâyah fî gharîb al-hadîth wa al-athar ( 2/449) : al-muchâhin est celui qui crée l’inimitié et ach-chahnâ’ est l’inimitié.


- Al-Bazzâr et al-Bayhaqî ont rapporté selon Abû Bakr as-Siddîq [radhiyaLlâhu `anhu], que le Prophète [ ﷺ ] a dit : : “ Allah “descend”*au ciel de la dunya la nuit de la mi-Cha`bân, Il pardonne à toute chose excepté à un Homme qui l’associe ou à un Homme qui possède de l’animosité dans son cœur ”. Et sa chaîne ne contient pas de soucis selon al-Hâfidh al-Mundhirî.


Parole des salafs


L'imâm ash-Shafi`î a dit dans al-Oum (2/264): il nous est parvenu qu'on disait:  l'invocation est recommandé durant 5 nuits, la nuit du vendredi, la nuit d'al-adhâ (aïd), la nuit d'al-fitr (aïd), la première nuit de rajab et la nuit de la mi cha`bân.


Le Hâfidh Ibn Hajar  a dit dans at-takhlîs al-habîr (2/160) : al-Khatîb [al-Baghdâdî] a rapporté dans ghunyat al-multamis avec une chaîne de transmission remontant à `Omar b. `Abdil-`Azîz qu’il a écrit à `Adî b. Artâh : Adonne-toi à quatre nuits dans l’année, Allâh y déverse la miséricorde: la première nuit de rajab, la nuit de la mi-Cha`bân, la nuit d’al-Fitr [Îd al-Fitr] et la nuit d’al-Nahr [`Îd al-Adhâ]


Ibn Rajab al-Hanbalî a dit dans Latâ’if al-Ma`ârif (page 263) : Sa`îd b. Mansûr  a rapporté, Abû Ma`char nous a raconté d’après Abu Hâzm et Mohammed b. Qays d’après `Atâ’ b. Yasâr, il dit : il n’y a pas une nuit après laylat al-qadr meilleur que la nuit de la mi-Cha`bân, Allâh “descend”* (yanzil) au ciel de la Dunya et pardonne à toute Sa créature sauf celui qui L’associe, le muchâhin et celui qui coupe les liens familiaux.


 


Profitons de cette nuit bénie pour multiplier nos prières, invoquer Allah, implorer Son Pardon, réciter du Coran et pratiquer le dhikr…
wa s-salâtu wa ssalâmu `alâ habibinâ wa nabiyyinâ wa shafî`inâ sayyidinâ Muhammad wa `alâ âlihi wa sahbihi wa sallam.




* Ceci signifie qu'Allah fait descendre sa Miséricorde et pas qu'Il descend littéralement car Il est sans endroit et n'est pas concerné par l'espace




Article réalisé par Au Service de l'Islam, toute copie doit rediriger vers la source - CC BY-NC-ND.

facebook share
Bouton retour en haut de page

© Auservicedelislam.com 2016 - Tous droits réservés.