Logo page d'accueil
Loader chargement de la page
  • icon page Facebook
  • icon chaine YouTube
  • icon adresse e-mail contact

Au service de l'islam sunnite authentique

Éclipses solaires et lunaires : Les prières du Kusûf et du Khusûf

—  Selon l'école Mâlikite   —


Publié le 20 Janvier 2019

facebook share
eclipse lunaire

Allâh Exalté soit-Il dit dans le Saint Coran :


وَمَا مَنَعَنَآ أَن نُّرْسِلَ بِٱلْءَايَٰتِ إِلَّآ أَن كَذَّبَ بِهَا ٱلْأَوَّلُونَ


 “Rien ne Nous empêche d’envoyer les Signes, si ce n’est que les Anciens les avaient traités de mensonges.” [S.17/V.59]


D’après sayyidatunâ ‘Aicha [رضي الله عنها]: Le soleil s’est éclipsé du temps du Prophète ﷺ, il envoya alors quelqu’un appelant [les musulmans] par la formule suivante “ la prière en groupe”. Il s’avança et pria avec 4 inclinaisons (rak`ât ) effectuées sur 2 unités (rak`ah) et 4 prosternations. [al-Bukhari - chapitre du Vendredi N°1004].


Définitions :


Al-kusûf (الكسوف): il s’agit de la disparition de la lumière du soleil entièrement ou partiellement de sorte que ce soit apparent à la vision.
Al-khusûf (الخسوف) : il s'agit de la disparition du clair de lune partiellement ou totalement de sorte que ce soit apparent à la vision.


Certains savants ont dit que le kusûf et khusûf désignent la disparition de la lumière du soleil ou de la lune entièrement ou partiellement. Cependant l’avis prépondérant est de désigner l’éclipse solaire par Kusûf et l’éclipse lunaire par Khusûf.


Salât al-Kusûf (éclipse solaire):


Son statut et sa modalité :

Elle une sunna mu’akkada et incombe à chacun (`ayniya). Elle concerne toute personne à qui l’accomplissement de la prière a été demandé: aussi bien les hommes que les femmes. Le voyageur (dont le voyage n’est pas précipité dans le but de se charger de quelque chose d’important) est aussi concerné, l’enfant non pubère doué de raison et le nomade.

Elle se prie en deux rak`at et il est préférable de l’accomplir à voix basse du fait qu’elle ne dispose pas de sermon. En effet, les prières surérogatoires de jour disposant d’un sermon (khotba) telle que la prière de l’aid se prient à voix haute tandis que celles qui n’en disposent pas se prient à voix basse.
De plus, il est recommandé (mandûb) de la prier à la mosquée pour celui qui la prie en groupe, quant à celui qui la prie seul, il l'effectuera chez lui.


Argumentation:

1- D’après al-Mughîrah Ibn Chu`ba, il dit : le soleil s’éclipsa du temps du Prophète ﷺ le jour de la mort d’Ibrâhîm. Les gens dirent alors : “le soleil s’éclipsa à cause de la mort d’Ibrâhîm”. Le Prophète ﷺ dit : “Le soleil et la lune ne s’éclipsent ni en raison de la mort de quelqu’un , ni en raison de sa naissance. Lorsque vous voyez [une éclipse] priez et invoquez Allah”. [al-Bukhâri -kitâb al-Jumu`a N°985]

2- Son statut de sunnah quant à lui est mis en évidence par les actes du Prophète ﷺ et des pieux prédécesseurs ainsi que par l’ordre donné par le Prophète ﷺ quant au fait de la pratiquer. Lorsqu’on demanda à Ibn al-Qâsim si Mâlik considérait la prière de l’eclipse comme étant une sunnah à ne pas délaisser comme c’est le cas pour la prière des 2 fêtes (salât al `idayn), il répondit que “oui”. [al-Mudawwanah al-Kubrâ 1/164]

3- Quant au fait que salât al-kusûf concerne aussi les femmes, les voyageurs, les enfants non pubères, etc, ceci est mis en évidence dans la Mudawwana. On demanda à Ibn al-Qâsim : “Les gens d’al-qurâ (villages), les nomades et les voyageurs prient-ils la prière de l'éclipse selon Mâlik ? À cela, Ibn al-Qâsim répondit : “oui”. [al-Mudawwana al-Kubrâ 1/164].
`Aicha [رضي الله عنها]“Jamais je n'ai fait de prosternation d'aussi longue durée que celles-là (celles de la prière de l’éclipse)”. [al-Bukhârî - Kitâb al-Jumu`a - N°992]

4- Quant au fait de la prier à voix haute, il n’est pas établi que le Prophète ﷺ l’ait fait. Mâlik a dit à ce sujet : “ On ne prie pas la prière de l'éclipse à voix haute … et l’explication de cela est que si le Prophète ﷺ l’avait fait, on aurait su ce qu’il avait récité” [al-Mudawwana al-Kubrâ - 1/164]
Ceci est appuyé par la parole de Samura Ibn Jundub : “ Le Prophète ﷺ a dirigé la prière du Kusûf sans que nous n’entendions de lui le moindre son[al-Nasâ’î - Kitâb al-Kusûf N°1478]


Les Modalités de la prière du Kusûf :

Chacune des deux rak`at (unité) de la prière contient deux stations debout (qiyâm) et deux ruku` (inclinaisons). Les stations debouts et inclinaisons (ruku`) supplémentaires sont sunnah, celui qui les oublie devra donc se prosterner en réparation avant le salâm.

D’après Sayyidatuna `Aicha [رضي الله عنها], elle dit : “ Du vivant du Prophète ﷺ, il y eut une éclipse solaire. Le Prophète ﷺ sortit pour se rendre à la mosquée. Les fidèles se mirent en rang derrière lui et le Prophète ﷺ dit le takbîr, récita longuement, dit de nouveau le takbîr et accomplit une longue inclinaison. Il dit “sami`aLlâhu liman hamidah” (Allâh entend ceux qui le louent), se releva et ne fit pas de prosternation. Il récita de nouveau longuement d’une récitation moins longue que la première puis dit de nouveau le takbîr et accomplit une longue inclinaison plus courte que la première puis il dit “sami`aLlâhu liman hamidah, rabbanâ wa laka l-hamd ” puis il se prosterna. Il répéta dans une seconde rak`ah ce qu’il fit durant la première. Il termina ainsi [sa prière] avec 4 inclinaisons (rak`at) et 4 prosternations.” [al-Bukhârî - kitâb al-Jumu`a n°1004].


Salât al-khusûf (éclipse lunaire)


Son statut  :

La prière du khusûf est mandub (recommandée) et se prie différement de salât al-kusûf.


Sa modalité:

1- La prière de l’éclipse lunaire se prie en 2 rak`at (unités) comme c’est le cas pour les prières surérogatoires (nawâfil). Son temps d’accomplissement est la nuit (du maghreb jusqu’au fajr). Le fidèle accomplit le salâm après chaque prière de 2 rak`at (unités) et se lève pour accomplir de nouveau la même chose et cela jusqu’à la fin de l’éclipse ou que le fajr soit arrivé.

2- Contrairement à la prière du kusûf, la récitation durant la prière du khusûf se fait à voix haute étant donné qu’il s’agit d’une prière surérogatoire de nuit.

3- On ne se rassemble pas pour la prière du khusûf et elle ne se prie pas dans les mosquées. Elle se prie de manière individuelle chez soi. Il est makrûh de se rassembler pour la prier comme le faire en groupe à la mosquée.
Ibn `Arafa a dit : “L’avis machhûr est que les gens ne se réunissent pas pour l'éclipse lunaire” [at-Tâj wal-iklîl bihâmich mawâhîb al-jalîl 2/201].
Ceci est fondé sur la parole de l’imâm Mâlik : “Lors de la prière de l’éclipse lunaire, ils prient successivement des unités de 2 rak`at comme c’est le cas pour la prière surérogatoire puis ils invoquent et ne se réunissent pas. Et ceci [le fait de se réunir] pour la prière de l’éclipse lunaire n’est pas sunna, il n’y a pas de prière en groupe comme c’est le cas pour l’éclipse solaire”. [al-Mudawwana al-Kubrâ 1/164]


Argumentation :

1- Sayyidatunâ `Aicha [رضي الله عنها] a dit : “Lors de sa récitation, le Prophète ﷺ pria la prière de l’éclipse lunaire à voix haute”. [al-Bukhârî - kitâb al-Jumu`a - n°1004]

2- La pratique des gens [savants] de Médine (`amal ahl al-madînah) prouve qu’elle ne se prie pas en groupe. Ibn Wahb rapporte de Mâlik, qu’il dit : “Il ne nous est pas parvenu que le Prophète ﷺ pria [en groupe] excepté lors de l’éclipse solaire. Les gens de notre région (Médine) n’accomplirent de ce que nous avons entendu et compris autre chose que cela. Et nous n’avons point entendu que durant l’éclipse lunaire, l’imam dirige la prière en groupe. [al-Mudawwana al-kubrâ - 1/165]

3-`Abd al-`Azîz a dit : Lorsque nous étions seuls, nous priions cette prière lors de l’éclipse lunaire conformément à la parole du Prophète ﷺ : “Si vous voyez cela, réfugiez-vous dans la prière”. Et dans le Hadith de `Aicha : Si vous les voyez [les éclipses], réfugiez-vous dans la prière”. [al-Mudawwanah al-Kubra - 1/165]




Article réalisé par Au Service de l'Islam ©


 

facebook share
Bouton retour en haut de page

© Auservicedelislam.com 2016 - Tous droits réservés.