Un imam pour la khotba et un autre pour la prière

Question :

L’imam qui a fait la khotba a laissé sa place sans raison à un autre qui a guidé la prière sans faire d’iqâmah. Qu’en est-il ?

Réponse :

La prière est invalide pour l’imam et ceux qui ont prié derrière lui. En effet, parmi les conditions de validité de la prière du vendredi figure le fait que l’imam qui fait le prêche soit celui qui guide la prière sauf en cas d’excuse valable tel que le fait qu’il perde la raison, etc. 

L’imam ‘Illich al-Mâliki  a dit dans son commentaire du mukhtasar de l’imam Khalîl “Il est une condition de validité du vendredi que l’imam de sa prière soit celui qui fasse les deux sermons. Si un individu fait la khtoba et qu’un autre la prière, la prière est invalide sauf en cas d’excuse …”.

Quant au fait d’avoir délaissé l’iqâmah, cela n’a pas d’incidence sur la prière. En effet, dans une prière en groupe, l’iqâmah est sunnah kifâyah.


Article réalisé par Au Service de l’Islam – CC BY-NC-ND.